Bijoux Parisiens

Bijoux Paris

Paris, capitale de la France, est connue dans le monde entier pour son romantisme. La Seine et ses bateaux mouche, les Champs Elysées, les parcs tel le Jardin du Luxembourg, son ambiance littéraire, poétique et artistique sont autant de clichés qui séduisent de nombreux touristes. Les monuments de Paris sont les plus visités au monde.

Le premier attrait touristique est la grande dame de fer, la Tour Eiffel. Elle fut dessinée et réalisée par l'ingénieur et constructeur français Gustave Eiffel à l'occasion de l'exposition universelle de 1889. Symbole du centenaire de la révolution française, elle comprend 1789 marches pour un poids de 7 tonnes et une hauteur de plus de 300 mètres. Elle devait être détruite après l'exposition... mais heureusement, elle est toujours là et est devenue le symbole de Paris et de la France.

La construction de la cathédrale de Notre Dame de Paris a débuté en 1163 et a duré près de deux siècles ! Son style a donc évolué au fur et à mesure de la construction pour passer du gothique primitif au gothique flamboyant. Les vitraux centraux, en forme de rosaces, sont les plus grands d'Europe avec un diamètre de 13 mètres. La cathédrale est mondialement connue pour être le lieu où se déroule la célèbre histoire d'Esmeralda et de Quasimodo, dans le roman Notre Dame de Paris de Victor Hugo.

Le Sacré-cœur est la basilique de Paris, construite sur la colline de Montmartre. De tous temps, cette colline a été sacrée en étant d'abord un lieu de culte gaulois, puis gallo romain avec des temples dédiés aux Dieux Mercure et Mars et aussi le lieu de culte du martyr Saint Denis. Le quartier populaire et artiste autour de Montmartre s'est développé à côté de cette ambiance religieuse. Un mix de styles et de couleurs qui a forgé un caractère inimitable à ce quartier de Paris, berceau de naissance de grands artistes comme Edith Piaf.

L'Arc de Triomphe a été construit sous Napoléon et se trouve au carrefour de l'étoile, d'où partent 12 grandes avenues de Paris. Napoléon a souhaité sa construction après la bataille d’Austerlitz afin de célébrer toutes les victoires passées et futures de l'armée française. L'Arc de Triomphe abrite ainsi la tombe du soldat inconnu, mort pour la France au cours de la guerre de 39 45 et dont la flamme est ravivée chaque année au cours des commémorations officielles.


0
2300 & +