Bijoux Provençaux

Bijoux Provence Côte d'Azur

La Provence est une région du sud est de la France qui regroupe les Alpes du sud (Hautes-Alpes, Alpes- Maritimes, Alpes de Haute Provence), le Vaucluse, le Var et les Bouches du Rhône.
C'était autrefois une "Province de France" dont Aix-en-Provence était la capitale. Très tôt colonisée par les grecs puis par les romains, et finalement attachée au Royaume de France au 15ème siècle, la région attire par son climat doux et sa végétation. Le relief est contrasté entre les plaines rhodanienne de l'ouest, les chaînes de monts calcaires de la Provence intérieure et le littoral de la Provence maritime. La côte très touristique grâce à l'attractivité de la mer Méditerranée est un contraste avec l'arrière pays plus agricole. Les rivières de la Durance et du Verdon permettent une bonne irrigation malgré les étés chauds et secs.

La Provence possède une culture locale riche.
La ville d'Arles est le témoignage vivant de cette culture. La ville était une colonie romaine sujette aux épidémies en raison des inondations fréquentes et des marais salants. A partir du 17ème siècles, l'enrichissement progressif de la ville va permettre d'assécher les marais et d'assainir les terres. De beaux monuments, hôtels particuliers vont s'y construire et attirer une population plus riche, venant de Paris. Arles devient la ville de l'élégance. Le costume traditionnel de l'arlésienne s'enrichit de tissus délicats en dentelle et se pare de bijoux élégants. Les croix provençales, croix dévote, croix maintenon sont serties de quartz ou de grenats, et certaines sont émaillées comme la croix maltaise. L'arlésienne porte aussi des "poissardes" en boucles d'oreille et un "coulas" en bracelet. La quantité et le finesse des bijoux étaient un signe de richesse et de réussite. Les bijoux donnaient une indication sur le rang social et constituaient une sécurité financière pour toute la famille.
Fières de leurs traditions et de leur costume, les arlésiennes le porteront jusqu'en 1950, encouragé par le mouvement de Frédéric Mistral pour maintenir et conserver ces coutumes locales.

Nice est une autre ville de la région. Son emblème héraldique est un aigle juché sur trois monts au pieds desquels s'étend une mer. l'Aigle, symbole impérial et les couleurs originales de rouge et de blanc rappellent l'attachement du comté de Nice à la Maison de Savoie.
L'emblème de la ville de Nîmes est un crocodile attaché à un palmier. Ce dessin était frappé sur les pièces de monnaie en souvenir de la victoire de l'empereur romain Auguste en Égypte.


0
2460 & +