Bijoux Arméniens

Bijoux Arménie

L'Arménie est un état, appelé Hayastan, situé sur la chaîne du Caucase, à la frontière entre l'Europe orientale et l'Asie occidentale. Le relief est accidenté entre sommets (dont le mont Ararat qui culmine à plus de 5000 mètres), hauts plateaux et bassins. Il s'agit d'une terre volcanique sujette aux tremblements de terre.

Son peuple est une civilisation très ancienne de religion chrétienne. Il a de tout temps dû affronter les envies d'expansion de ces voisins, l'Empire Ottoman et l'empire Perse. Les Russes et les Turcs ont continué d'exercer des pressions sur ce peuple au 20ème siècle. C'est finalement seulement en 1991 que l'Arménie a pu proclamer son indépendance. Dans ce contexte difficile, le peuple arménien s'est doté de symboles identitaires dont il est fier parmi lesquels le Khatchkar.

La croix arménienne Khatchkar

La croix arménienne est une croix dont les branches s'évasent vers l'extérieur. Elle est ornementée de magnifiques motifs végétal et minéral tout en courbes, entrelacs, tresses et arabesques. A l'origine, cette croix figurait sur des stèles de pierres que l'on appelle Khatchkar qui signifie pierre à croix. Apparues dès le 9ème siècle, ces stèles ne sont pas uniquement utilisées dans les cimetières. Elles sont aussi placées sur chaque parcelle du territoire arménien. Symbole de la croix- arbre de vie, de la vie éternelle, elles ont une fonction de protection et de reconnaissance pour le peuple arménien. L'art de sculpter des pierres à croix, l'art Khatchkar, est toujours perpétué de nos jours puisqu'il existe de nombreux sculpteurs de croix pierre arméniens. L'art Khatchkar est devenu le symbole du savoir faire arménien et a été classé au patrimoine culturel immatériel de l'humanité (UNESCO) en 2010.

Les couleurs de l'Arménie

Bien que ces sculptures de pierres soient magnifiques, il est dommage de s’en inspirer de façon unilatérale pour créer des bijoux arméniens. La pierre sculptée est certes belle mais triste et froide. Or, l’Arménie est un pays d’Orient, un pays aux traditions chaleureuses, un pays de danse et d’épices. Du Mont Ararat aux plaines d’Erevan en passant sur les rives du lac Sevan, le pays a été bercé par le mélanges des cultures byzantines, grecques, kurdes et iraniennes… La céramique et la miniature arménienne sont deux arts originaux dont les artistes arméniens se sont distingués avec l’utilisation de pigments colorés brillants issus d’oxydes métalliques. Conservés au Matenadaran à Erevan, ce sont près de 300 000 ouvrages dont on peut s’inspirer, avec par exemple les enluminures de l’Evangéliaire d’Etchmiadzin et les ouvrages colorés du célèbre enlumineur Toros Roslin.

A l’instar de son drapeau national, rouge, bleu et jaune, l’Arménie est un pays de couleurs. En collaboration avec un bijoutier arménien, nous avons ainsi développé une collection de croix au dessin Khatchkar richement décoré de ces couleurs chaudes et chatoyantes. Faisant un rappel à la « miniature arménienne », les couleurs sont brillantes grâce à la laque émaillée. Le dessin est orné de volutes, de courbes parfois enrichies par des rubis naturels ou de petites boules d’or. Ces croix sont la synthèse des dimensions spirituelle et culturelle artistique qui se décline elle-même en deux volets, la sculpture du dessin Khatchkar et l’émaillage de la couleur.

Ces croix intègrent tellement l’histoire de l’Arménie dans toutes ces dimensions qu’elles peuvent aussi bien être portées par des femmes que par des hommes fiers d’être arméniens.

croix art armenien


0
2933 & +