Bijoux Moyen Age

Bijoux Moyen Age

Le Moyen Age n'est pas la période noire de l'histoire tel qu'on peut souvent le lire. Le Moyen Age est une période riche en arts. Art festif avec les chansons des troubadours et les combats de chevaliers, art culinaire avec les plats épicés et l'hypocras mais aussi art littéraire avec l'apparition des manuscrits remplis d'enluminures décrivant tout un bestiaire animalier.

Les animaux sont partout présents dans la vie quotidienne du Moyen Age. Animaux sauvages plus ou moins redoutables comme l'ours, le sanglier et le cerf; poissons de rivière ou d'élevage; volailles et animaux de la ferme; compagnons du guerrier, du paysan, du chasseur ou de la dame comme le cheval et le chien.
Les manuscrits utilisent beaucoup les représentations d'animaux: grandes lettres zoomorphes et décors dans la marge peuplent les bibles, les bestiaires et les recueils de fables. Les animaux frappent l'imagination et jouent une mascarade des passions humaines: guerres, combats, séduction... Le goût de la parodie prête aux animaux des personnalités et des sentiments comparables à ceux des hommes.
On ne fait pas la distinction entre animaux mythiques (hydre, griffon, phénix, dragon, basilic... que citent les textes antiques) et exotiques (rhinocéros, éléphant... que personne n'a jamais vu). De premières encyclopédies présentent cependant de manière réaliste la connaissance que l'on a du monde animal.

Le roman de Renart est justement un ensemble de manuscrits enluminés écrits entre 1170 et 1250. Récités à voix haute et mis en scène par des conteurs, c'est le récit du long et épique conflit qui oppose Renart, le goupil, aux autres animaux de la forêt et de la basse-cour. D'amusantes plaisanteries en tours machiavéliques, le loup Ysengrin fait les frais des pièges de son cousin Renart: épouse abusée, tête ébouillantée, queue emprisonnée dans la glace... C'est une critique des gens trop dupes et le problème de la faim au Moyen Age est un thème central. Les textes du Roman de Renart connaissent un très grand succès et sont adaptés dans plusieurs langues. L'animal que l'on appelait alors toujours "goupil" prend définitivement le nom de "renart".


0
980 & +