Le Saphir

Le vrai saphir, connu dans l'antiquité grecque sous le nom de hyakinthos (nom donnée à l'iris bleu et par extension à une gemme bleu violacé), était un talisman pour le voyageur.

Le nom saphir (du grec bleu) désignait lui, jusqu'au Moyen Age, plusieurs pierres bleues, comme par exemple le lapis-lazuli.

Vers 1800, on découvrit que saphir et rubis étaient toutes les deux des pierres de la famille du corindon, et seule la variété bleue reçut le nom de saphir. Plus répandu que sa jumelle le rubis, le saphir doit sa couleur bleue au fer et au titane. Aujourd'hui cette appellation s'est élargie à tous les crindons (à l'exception du rouge, le rubis), la couleur étant précisée par l'adjectif qui suit le mot saphir: saphir vert, saphir jaune, saphir rose... Le mot saphir sans qualificatif est toujours réservé au corindon bleu, et la couleur le plus recherchée est le bleu bleuet pur.

De nos jours, les gisements d'importance industrielle se trouvent en Australie, en Birmanie, au Sri Lanka et en Thaïlande.

Dureté: 9

Densité: 3.99 - 4

Réfringence: 1.766 - 1.774

Saphirs de Ceylan

Saphirs colorés

  Retour